Filière maraichère B2B

 Structuration de la filière maraichère vers le B2B en Cœur de Condroz

Le maraîchage diversifié sur petites et moyennes surfaces est un modèle de production de plus en plus présent en Wallonie mais il est particulièrement fragile. Pourtant, ce secteur présente un fort potentiel de développement car la demande peut largement excéder l’offre des producteurs wallons. Actuellement, à peine 17 % des fruits et légumes consommés en Wallonie y sont produits.

Au niveau du Cœur de Condroz, ce type de maraîchage est assez développé sur le territoire (environ 25 maraîchages sur petites et moyennes surfaces et 3 exploitations semencières).

Plusieurs constats sont posés concernant la filière maraichère :

  • Les maraîchers doivent déployer d’importants moyens pour commercialiser leur production, fragilisant leur rentabilité économique ;
  • La restauration collective et l’HoReCa rencontrent beaucoup de difficultés à s’approvisionner localement en fruits et légumes ;

Le Cœur de Condroz forme un territoire rural nourricier avec des producteurs et des artisans de l’alimentation de taille similaire (petites et moyennes entreprises). Ces acteurs ne demandent qu’à travailler ensemble. Il est donc essentiel d’organiser une filière logistique et commerciale afin de faire rencontrer l’offre maraîchère à la demande des professionnels de l’alimentation du même territoire. 

Objectifs

  • Sécuriser le modèle économique des maraîchers du territoire ;
  • Eviter la concurrence entre producteurs 
  • Permettre l’installation à de nouveaux maraîchers avec l’augmentation de la demande ;
  • Permettre aux professionnels de l’alimentation du territoire de s’approvisionner localement de produits frais et de qualité ;
  • Eviter le gaspillage (planification de la production & récolte sur base de la demande) ;
  • Développer une culture alimentaire commune.

Actions concrètes

La mise en place d’une filière est un enjeu collectif. Chacun doit définir son rôle et son périmètre d’action. Dès lors, les points ci-dessous sont à titre indicatif et doivent faire l’objet de discussions entre les différents acteurs.

Les différents axes de travail sont :

  • Caractériser l’offre existante
  • Mise en réseau des acteurs
  • Caractériser la demande des professionnels de l’alimentation sur le territoire (volume, gamme, besoin logistique) ; 
  • Structurer, mutualiser et planifier l’offre maraîchère sur base de la demande ;
  • Développer une logistique de rencontre entre offre et demande ;
  • Développer la commercialisation (catalogue, communication, démarchage …)

Contact 

adeline.leonet@coeurdecondroz.be
contact@maraichersencondroz.be

Financement